Présentation et objectifs du réseau

Voyages du geste fut créé en 2000 à l’initative de la Cie Subito Presto / association Trisunic (France) suite à plusieurs projets européens réalisés sous forme de diffusion de spectacles, d’échanges pédagogiques et de co-productions.
Ce réseau associe actuellement des partenaires belges, français, italiens, libanais, palestiniens et portugais et souhaite s’élargir peu à peu vers d’autres pays du Maghreb et du Proche et Moyen-Orient.


Nos objectifs :

• Mener un travail de recherche dans les pratiques des arts de la scène en organisant des rencontres, des séjours, des laboratoires entre des artistes de plusieurs disciplines et de plusieurs pays de l’espace euro méditerranéen. Ces activités de recherche visent autant la formation que la création.

• Organiser des séminaires adressés à des jeunes artistes autour de thèmes prédéfinis, reliés aux matières de recherche préalablement élaborées par les artistes formateurs.

• Organiser des stages ouverts à divers publics (éducateurs, enseignants, puéricultrices, thérapeutes…) pour répondre aux demandes spécifiques de chaque artiste partenaire par rapport aux besoins dans son pays.

• Promouvoir la création d’évènements artistiques en collaboration avec d’autres partenaires, et favoriser la circulation de ces évènements dans les pays des différents membres du réseau.

• Publier ultérieurement des documents concernant les recherches pédagogiques et artistiques effectuées par les membres du réseau.


Toutes ces actions intègrent différentes matières, comme le corps, le mouvement, la voix, la technique F. M. Alexander, la marionnette, la danse, la musique et le jeu théâtral. Elles tiennent compte autant de la transmission des connaissances que de la qualité des relations humaines, dans le cadre d’un dialogue interculturel qui s’adresse principalement à des jeunes dont les conditions sociales, géographiques ou politiques sont particulièrement difficiles et constituent un frein à leur développement.

A ce jour le réseau a organisé deux rencontres en France, une en Italie, et une au Portugal. En 2007, le projet “Paroles en mouvements” a réuni deux écoles de Beyrouth et d’Avignon sur la thématique “danse et poésie”.

En 2008, Voyages du geste n°5 est organisé par le partenaire belge "Kaïros Danse" ASBL et se déroule à Chiny, Belgique.


3 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut c'est super ce que vous faites !!!

Anonyme a dit…

Bravo au concept voyage du geste... vraiment formidable métissage international:)))

(d'un conteur-ermite des routes du Canada qui se prépare à vagabonder la Belgique cet été)))

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

sur google
Simon Gauthier, vagabond céleste

MAGALIE

quand mes pieds s’ront d’argile
quand j’aurai mal à mes os
quand le reveil malhabile
fera peur à ma peau

quand le froid de l’aurore
me glacera le dos
quand la faim qui dévore
me f’ra souffir à nouveau

Magalie,Magalie
pour oublier mes ennuis
je porterai ton chapeau

COUPLET 2

la route c’est beau comme une femme
faite de vent soudain
qui transforme tout en drame
en grand amour chagrin

la plus à pic des cotes
vous sourit à pleine dents
comme toi jeune femme en faute
avec tes ***** d’enfant

Magalie Magalie
pour rubaner mes ch’veux gris
je porterai ton chapeau

COUPLET 3

quand mes rêves par leurs ailes
m’emporteront bien haut
là ou Dieu ensorcelle
des milliards d’hommes sans chapeau

j’arriverai tête ***
chevelure sans armure
mes paupières émues
ma guitare comme blessure

Magalie Magalie
toi qui commence ta vie
à toi d’porter mon chapeau

Magalie Magalie
toi qui commence ta vie
à toi d’porter mon chapeau

et porte-le
bien haut

Pierrot
vagabond céleste

-----

DANS LA BEAUTE DU MONDE

dans la beauté du monde
dans la beauté du monde
je marcherai

deux âmes sioux m’inondent
deux âmes sioux m’inondent

dans votre beauté du monde
France et Jean-René
je marcherai

suis devenu

un arbre qui marche
parce qu’il relève ses racines

un doux vieillard
qui le soir délasse ses bottines

une belle jeune fille
qui r’trousse sa jupe
parce qu’elle dessine

le bout d’ses doigts
dans la rivière

dejà fini
l’été d’hier

reste le canot de Jean-René
les fruits de France et sa bonté

sur leur galerie
de Notre-Dame de Montaubant

je me prépare pour l’hiver
tel un enfant

car mes deux ames sioux
ont fait de moi
un arbre-fou

comme le canot de Jean-René
sur la rivière Batiscan

comme les fruits de sa belle France
de Notre-Dame de Montauban

je traverserai
l’éternité
en marchant
la neige et le vent

Pierrot
vagabond céleste

Elise Veyres a dit…

Bonjour,
Me voici quasiment 10 ans après le dernier article posté. Y'a t'il toujours un suivi, des échanges? JE suis actuellement à la recherche des échanges musicaux entre la france et la Palestine pour mon sujet de mémoire. Pourriez vous m'aider? Bien à vous, Elise Veyres